LES PHARES



Cartes Postales de phares Site Phares du monde
   
Phares du continent français Phares de l'étranger
 
Bretagne Poitou-Charentes ITALIE  
Aquitaine Languedoc-Roussillon    
Provence-Alpes-Côte d'Azur      
       
       
       
  Phares de Corse  
       
Quelques personnages célèbres dans l'histoire des phares


Augustin
Fresnel


Charles-François
Beautemps-Beaupre

Leon
Bourdelles

Leonce
Reynaud

Augustin Fresnel

Charles-François Beautemps-Beaupre

Léon Bourdelles

Léonce Reynaud
       

Lentille à échelons, dite de Fresnel, équipant les phares.

Lire l'histoire des phares de Corse

Histoire des phares célébres, visitez la page ou téléchargez le fichier pdf.

Liste des phares de France

Les données techniques de cette page proviennent du livre L'HISTOIRE DE TOUS LES PHARES DE FRANCE et du site pharesdumonde.fr


ACTUALITE et DOCUMENTS

Lifting pour le phare de Cordouan.
C’est parti pour cinq années et autant de millions pour rénover le roi des phares,
situé à l'embouchure de l'estuaire de la Gironde.
Lire l'article de Sud Ouest du 24 septembre 2013.
Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication, sur proposition de la Commission nationale des monuments historiques, réunie le 22 novembre 2010, a décidé de classer au titre des monuments historiques plusieurs phares ou anciens phares.
Cette proposition concerne 14 phares (dont 1 en Corse, le phare de la Giraglia à Ersa en Haute-Corse)

Les phares brillent à Cancale
Animation Leave a Comment

Une de plus ? Oui, une de plus, et c’est très bien comme ça.
L’Association des Amis des Biquines et du vieux Cancale, organise, à partir du 1er juin, une expo sur les Phares.
Elle se tiendra au musée de la ville et durera juqu’au 30 septembre.
Il est bon que ce patrimoine exceptionnel (et exceptionnellement menacé) soit connu et défendu par le plus grand nombre ; l’initiative cancalaise y contribuera.
Une belle visite en perspective pour les vacances à venir.
Musée de Cancale, place Saint-Méen ; Tel 02 99 89 79 32.
[Escales Maritimes du 25/05/2013]

TF1, dans une série de reportages consacrés à la Corse ( mars 2013) , a filmé 2 phares : Les Lavezzi et la Giraglia.
Suivez ce lien pour voir la vidéo.
 
Visitez le site de la
SOCIETE NATIONALE POUR LE PATRIMOINE DES PHARES ET BALISE
Fédération Nationale du Patrimoine des Phares et balises.

Signez la pétition pour la sauvegarde des phares.
Les sentinelles qui ne doivent pas mourir !
Lire l'article d'Escales Maritimes du 09 février 2013
Sauver les phares oui, mais vite !
Lire l'article d'Escales Maritimes du 09 février 2013
La vie nouvelle des phares. Phares et Balises : L'Etat passe la main
La gestion du service au plan national est désormais transférée au Conservatoire du littoral.
Senetosa a ouvert la voie. En même temps, une réflexion se fait jour sur la vocation des phares, qui, tout en continuant à donner des informations aux navigateurs, pourraient s'ouvrir à l'hébergement touristique.
Lire l'article de Corse matin semaine 04 2012
Le Conservatoire du littoral prévoit une vague d'aménagements.
Lire l'article de Corse Matin du 11 avril 2012
Le phare de la Giraglia sentinelle du canal de Corse.
Lire l'article de Corse Matin du 02 février 2012
MINISTÈRE DE L’ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT
DOSSIER DE PRESSE
Protection du patrimoine maritime
Déplacement de Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET dans les Bouches de Bonifacio
L'Etat fait des «appels de phares» au conservatoire du littoral et à l'OEC : Lire l'article de Corse Matin du 10-09-2011
Liste des phares de France A lire Les Phares de Corse de Jean-Marie HOMET aux éditions La Marge Ajaccio
A voir la carte des phares en Corse
La sécurité maritime : les phares et balises
La direction départementale des territoires et de la mer de la Haute-Corse (DDTM) assure la gestion et l’exploitation des phares et balises. L’ensemble de la signalisation maritime de la Haute-Corse a fait l’objet d’une procédure d’harmonisation afin d’améliorer la qualité du service rendu à l’usager au titre de la sécurité maritime.
Au total, on compte sur le département de la Haute-Corse, 46 établissements de signalisation maritime actifs.
Voir la carte des établissements de signalisation maritime (ESM) de la Haute-Corse.
Le phare de la désespérance :
l'histoire dramatique de 2 corses gardiens de phare en 1925.
Publié le 6 octobre 2011 par Escales Maritimes.
Les bateaux-phares ça existe.
voir l'article de marine-marchande.net
sur le SANDETTIÉ
et une vidéo

Photo Bernard Torchy

 

 
Phares du continent français
Bretagne
Bretagne 22-Côtes-d'Armor Bretagne 22-Côtes-d'Armor

Pléneuf-Val-André, Dahouët

Phare de la Muette Erquy  
Photo Jean Marc ANTONI   Photo Jean Marc ANTONI  
Commentaire descriptif : Tour de forme tronconique (se terminant au sommet en cône), réalisée en maçonnerie (pierre de taille de l'île Grande et moellons bruts de la Pointe de l'Etau) et moulée en béton, avec des galets et du ciment. Ce premier feu sera rehaussé en 1890. La tour mesure 8, 30 mètres de hauteur, soit trois mètres au-dessus des plus hautes mer et 3, 20 m de diamètre à la base.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : béton ; granite ; maçonnerie
Source d'énergie : énergie solaire
Dimensions : 830 h ; 320 d
Etat de conservation : bon état

Site : http://archives.cotesdarmor.fr/

Construction : 1898-1899
Allumage  : 9 Février 1899.
Hauteur  :  10 m.
Description  : Tourelle maçonnée, peinte en blanc avec une lanterne rouge. L'appareil de la lanterne (avec boule et girouette) provenait des établissements Henry Lepaute.
1896 (Novembre) : Feu provisoire.
1899 (9 Février) : Éclairage au pétrole. Feu fixe à secteur blanc, rouge et vert.
1936 : Electrification par batterie. Il est classé comme feu d'horizon à occultations.

Site : http://phares-et-feux.fr/

       
Bretagne 22-Côtes-d'Armor Bretagne 22-Côtes-d'Armor

Perros-Guirec

le phare de Ploumanac'h

Cap Frehel

le phare du Cap Frehel
Photo Jean Marc ANTONI   Photo Jean Marc ANTONI  
Le phare de Ploumanac’h, officiellement phare de Mean Ruz, est un bâtiment construit en granite rose, qui indique l'entrée de la passe menant au port de Ploumanac'h , sur la commune de Perros-Guirec. Le premier phare de Ploumanac’h date de 1860. Détruit en 1944 , il a été remplacé par le phare actuel en 1945.
De nuit, il est repérable grâce à son feu rouge à occultations avec un secteur blanc. Cette dernière couleur n'étant visible qu'entre l'île Tomé et l'île Rouzic.


Site : http://fr.wikipedia.org/
3 1er Phare : En mai 1694, Vauban inspecte les côtes nord de Bretagne et propose l'édification d'une tour pour avertir des attaques de la flotte anglaise. À cette époque, le commissaire général des fortifications de Louis XIV a déjà fait construire plusieurs phares (le phare du Stiff à Ouessant, le phare des Baleines sur l'Île de Ré, le phare de Chassiron à Oléron).
L'ingénieur Garengeau reprend les plans du phare du Stiff pour construire ce premier phare allumé en 1702 (mais uniquement les mois d'hiver).
En 1717, la marine ordonne l'allumage du feu toute l'année. Les dépenses liées à cet allumage sont financées par une taxe, payée par les navires entrant dans les ports compris entre le Cap Fréhel et Regnéville.

Site : Wikipedia
    2ème phare : Vers 1840, Léonce Reynaud, devant l'état de l'édifice, envisage de construire une nouvelle tour octogonale de 22 m de haut pouvant supporter une optique de Fresnel.
La portée du feu passe à 25 milles.
Les projets d'électrification de 1880 seront abandonnés par une décision ministérielle du 23 juillet 1886.
Pendant la Seconde Guerre mondiale, le phare sert de poste d'observation pour l'armée allemande qui dynamite l'édifice le 11 août 1944. Seule la vieille tour Vauban reste debout et supporte un feu provisoire jusqu'en 1950.
    1 2
    3ème phare : Commencée en 1946, la construction du phare actuel s'achève par l'allumage du feu le 1er juillet 1950. L'électrification par le réseau est faite simultanément.
Les travaux de reconstruction du phare ont été conduits par monsieur Jean Boyet ingénieur TPE responsable de la subdivision de Matignon
.
0 Pour en savoir plus
       
Bretagne 56-Morbihan Bretagne 56-Morbihan
Quiberon Le feu de Port-Haliguen Quiberon Phare de Port-Maria
Photo Jean Marc ANTONI   Photo Jean Marc ANTONI  
Le feu du vieux port de Port Haliguen a été construit en même temps que les premières jetées du port, vers 1840.
Il ressemble à de nombreux autres petits feux d'entrée de port car il a été construit selon un type "standard" utilisé pour la première fois en 1831.
La tour mesure 11,30 mètres. Elle est désormais vide car son feu de couleur verte a été déposé après la construction des deux ports de plaisance de Quiberon. La passe est désormais signalée par deux feux modernes de dimensions plus modestes.

Sources: Ouvrages de Jean Christophe Fichou, Daniel Le Corre.
Phares et balises de Lorient
Créateur : Ingénieur Le Bert
Hauteur : 22,25 m
Le phare de Port-Maria se situe au sud de la presqu'île de Quiberon.
De port sardinier très actif, Quiberon devient rapidement une station de villégiature. À proximité de la plage, de belles villas sont construites et la réalisation du phare est particulièrement soignée.
La partie visible est construite en pierre de taille, la corniche du couronnement de la tour est réduite au maximum. La tour est munie d'un feu de quatrième ordre pourvu de secteurs blancs et colorés.
En 1909, le phare est alimenté par de la vapeur de pétrole. Sa surveillance constante entraîne la construction d'un logement de gardien.

Site : http://fr.topic-topos.com/
   
Nom Phare de Port-Maria
N° ESM 806000
Département Morbihan
Commune Port-Maria
Construction 1892-1895 (Reconstruit en 1950)
Allumage 27/01/1895
Taille 24,80 m
Hauteur au-dessus de la mer 33,40 m
Portée 14 milles
Architecte Ingénieurs Georges de Joly
Automatisation  
    1  
       
Bretagne 56-Morbihan Bretagne 56-Morbihan
Quiberon Phare de la Teignouse Quiberon Feu d'entrée de port et sur la plage
Photo Jean Marc ANTONI   Photo Jean Marc ANTONI  
Le phare de la Teignouse est un phare du Morbihan situé entre la presqu'île de Quiberon et l'île d'Houat, sur le prolongement de la pointe du Conguel et l'île d'Houat. Il marque le passage de la Teignouse pour sortir de la baie de Quiberon, partie occidendale de Mor braz, en direction de Belle-Île-en-Mer. Construit à partir de 1843, il a été mis en service pour la première fois le 1er janvier 1845.
Électrifié depuis les années 1970, à l'aide d'un aéro-générateur, ses derniers gardiens l'ont définitivement quitté en juillet 1983 après son entière automatisation. Aujourd'hui, l'aéro-générateur a été délaissé au profit de panneaux photovoltaïques.
Le phare de la Teignouse est une station du Système d'identification automatique appelé communément AIS pour Automatic Identification System.

Site : Wikipedia
5 6
       
Bretagne 56-Morbihan Bretagne 56-Morbihan
Belle Île en Mer Gouphar Belle Île en Mer Feu d'entrée de port Le Palais
Photo Jean Marc ANTONI   Photo Jean Marc ANTONI  
5 7 9 54
Nom Phare de Goulphar-Belle-Ile
N° ESM 799000
Département Morbihan
Commune Bangor
Construction 1826-1835
Allumage 1/01/1836
Taille 52,20 m
Hauteur au-dessus de la mer 92,30 m
Portée 27 milles
Architecte Ingénieurs Augustin et Léonor Fresnel
Automatisation  
Feux des jetées
Le Rouge pour la jetée Sud
Le Vert pour la jetée Nord
       
Bretagne 56-Morbihan Bretagne 56-Morbihan
Belle Île en Mer Kerdonis Belle Île en Mer Les Poulains
Photo Jean Marc ANTONI   Photo Jean Marc ANTONI  
25 36 78 22
Nom Phare de Kerdonis
N° ESM 800000
Département Morbihan
Commune Locmaria
Construction 1877-1879
Allumage 1/06/1879
Taille 13,70 m
Hauteur au-dessus de la mer 40,40 m
Portée 16,5 milles
Architecte Entreprise Philippe et Sergent, de Palais
Automatisation  
Nom Phare des Poulains
N° ESM 798000
Département Morbihan
Commune Sauzon
Construction 1867-1868
Allumage 15/09/1868
Taille 18 m
Hauteur au-dessus de la mer 39,10 m
Portée 24 milles
Architecte Entreprise Philippe, de Palais
Automatisation 1987
       
Bretagne 56-Morbihan Bretagne 29-Finistère
Belle Île en Mer Sauzon Brest (Plouzané) Phare du Petit Minou
Photo Jean Marc ANTONI   Photo Daniel Jegou  
63 47 11 Le phare du Petit Minou se dresse sur un rocher avancé en mer sur la côte nord du goulet de Brest. Il se trouve en avant du fort du même nom et relié à la terre par un pont en pierre sur la commune de Plouzané.
La tour de forme cylindrique est édifiée en pierre de taille de l'Aber-Ildut, avec une hauteur de 26 mètres du sol et de 34 mètres au dessus du niveau de la mer.
Allumé en 1848, il est automatisé en 1989 et télécontrôlé depuis Brest. Le feu blanc et rouge, 2 éclats 6s, a une portée lumineuse de 19 milles nautiques (35 kilomètres environ).
En alignement avec le phare du portzic, il indique la route à suivre pour entrer dans la rade de Brest. A côté du phare se trouve l'ancienne tour du sémaphore de la marine nationale. Il sera déplacé à la pointe du Portzic en 1984.
La construction a été supervisée,ainsi que celle du Portzic, par M. Louis Plantier, Ingénieur des phares et balises du Finistère.

Site : http://www.wiki-brest.net
       
Bretagne 29-Finistère Bretagne 29-Finistère
Le Conquet Phare de Kermorvan Plougonvelin Phare de Saint-Mathieu
Photo Daniel Jegou   Photo Daniel Jegou  
66 Situé au nord-ouest du port du Conque sur la presqu'île de Kermorvan.
Allumage le 01/07/1849
Hauteur au-dessus de la mer : 26,80 m
Portée : 22 milles
Architecte : Léonce Reynaud.
Ingénieurs : Plantier et Menu du Mesnil

Références : L'Histoire de tous les phares de France.
Francis Dreyer & Jean-Chritophe Fichou
Editions Ouest-France 2005
87 Situé à l'ouest de l'entrée du goulet de Brest sur la pointe de Saint-Mathieu.
Allumage le 15/06/1835
Hauteur au-dessus de la mer : 62,60 m
Portée : 27 milles
Ingénieur : Lamblardie
A gauche le sémaphore, au centre les ruines de l'abbaye.

Références : L'Histoire de tous les phares de France.
Francis Dreyer & Jean-Chritophe Fichou
Editions Ouest-France 2005
       
Bretagne 29-Finistère Bretagne 29-Finistère
Brest Phare du Portzic Concarneau Phare de la Croix
Photo Daniel Jegou   Photo Jean Marc ANTONI  

Situé coté nord de l'entrée de la rade de Brest.
Allumage le 01/01/1848
Hauteur au-dessus de la mer : 63 m
Portée : 17 milles
Architecte : Léonce Reynaud
Ingénieur : Plantier puis Lepord
Au pied du phare, la vigie de la Marine Nationale. Elle contrôle à la fois l'entrée du Goulet et le port de Brest.

Références : L'Histoire de tous les phares de France.
Francis Dreyer & Jean-Chritophe Fichou
Editions Ouest-France 2005

Le phare de la Croix est situé
sur le port de la Croix,
près de la chapelle du même nom,
non loin de la plage Rodel,
de l'Auberge de jeunesse
(ancien abri du marin)
et du Marinarium.
Le phare est édifié au XIXe siècle
pour sécuriser l'entrée de nuit
dans le port.


Wikipédia
       
Bretagne 29-Finistère Bretagne 29-Finistère
Benodet Le feu du coq Benodet Le feu de la pyramide
Photo Jean Marc ANTONI   Photo Jean Marc ANTONI  
Allumage le 15 décembre 1848.
Tourelle cylindrique en maçonnerie
de 11,20m.
Détruit par les allemands en 1944
et reconstruit à l'identique en 1962
Feu directionnel vert à occultations

Références : L'Histoire de tous les phares de France.
Francis Dreyer & Jean-Chritophe Fichou
Editions Ouest-France 2005
Allumage le 15 décembre 1848.
Tourelle cylindrique en maçonnerie
de 9m.
15 mai 1887, nouvelle tour cylindrique de 39m
Détruit par les allemands en 1944
et reconstruit à l'identique en 1950
Feu à occultations
toutes les 12 secondes

Références : L'Histoire de tous les phares de France.
Francis Dreyer & Jean-Chritophe Fichou
Editions Ouest-France 2005
       

Poitou-Charentes
Poitou-Charentes
17-Charente-Maritime Poitou-Charentes
17-Charente-Maritime
La Rochelle Phare du Vieux Port Île de Ré Phare des baleines
Photo Jean Marc ANTONI   Photo Denis ANGELINI  
Mis en service en décembre 1970, ce phare se trouve quai Vallin et mesure 26,20 mètres de haut. Il a la forme d'une tour octogonale.
Son feu blanc scintillant 1,2s est éclairé par une lampe halogène de 180 W. Il a une portée de 14 milles (environ 26 km).
Ses coordonnées géographiques sont:
46ƒ 09' 22" N
01ƒ 09' 06" W
Il est automatisé, non gardienné et ne se visite pas.

Site : http://le.phare.a.travers.le.monde.pagesperso-orange.fr/

Le phare des Baleines est situé à la pointe ouest de l'île de Ré (Charente-Maritime), sur la commune de Saint-Clément-des-Baleines.
Le phare doit son nom, au fait qu'un nombre relativement élevé de baleines sont venues s'échouer à cet endroit de l'île de Ré par le passé.
Le phare a été construit, à partir de 1849 sur des plans de l'architecte Léonce Reynaud, pour remplacer l'ancien phare de 29 mètres construit en 1682 sur les directives de Vauban et qui subsiste encore aujourd'hui au nord du phare. La mise en service eut lieu en 1854. Le phare est haut de 57 mètres et l'accès au sommet se fait par un escalier hélicoïdal de 257 marches.
Il est doublé au large (nord-ouest) sur un banc rocheux, le « Haut Banc du Nord », par un petit phare, le phare des Baleineaux.
Le phare de 1854 est toujours en activité et son feu a une portée de 50 kilomètres environ. Il est visité par
160 000 visiteurs chaque année.

Site : Wikipédia

       

Aquitaine
Aquitaine
64-Pyrénées Atlantiques    
Biarritz      
Photo Jean Marc ANTONI      
Le phare de Biarritz, construit de 1830 à 1832, se dresse sur le sommet de la falaise de la Pointe Saint Martin à 76 mètres au-dessus du niveau de la mer.
C'est une tour légèrement tronconique dominant un bâtiment qui abrite la salle des machines, les locaux de service et le logement des gardiens. Du haut de ses 248 marches, il domine la ville et son immense panorama s'étend depuis le sud des Landes jusqu'aux Pyrénées.
Télécontrôlé depuis le port de Bayonne, il est automatisé, gardé et visitable.

Site : http://le.phare.a.travers.le.monde.pagesperso-orange.fr/
   
       
Aquitaine 17-Charente-Maritime    
Le Verdon-sur-Mer, Royan Phare de Cordouan    
Photos J.Benard 20/09/2014 VISITE DU PHARE    
22 65    
Nom Phare de Cordouan
N° ESM 1123000
Département Gironde
Commune Le Verdon-sur-Mer, Royan
Construction 1354-1610 (première version)
Allumage  
Taille 67,50 m
Hauteur au-dessus de la mer 37 m puis 63 m
Portée 18 milles
Architecte Louis de Foix et fils.
Rehaussement Ingénieur Teulère
Automatisation  
   
       

Languedoc-Roussillon
Languedoc-Roussillon 30-Gard Languedoc-Roussillon 34-Hérault
Le Grau du Roi   Sète Mont Saint-Clair
Photo Jean Marc ANTONI   Photo Vivi NAVARRO Phare à terre du Mont Saint-Clair.
Construit en 1903 et haut de 23 m
(97,15 m au dessus du niveau de la mer)
Le même dans les année 1930
  28 87
       
Sète Môle Saint-Louis Languedoc-Roussillon 34-Hérault
    Sète Phare des Ouglous
Photo Vivi NAVARRO   Photo Vivi NAVARRO Etang de Thau
33 44 11 48
       

Provence-Alpes-Côte d'Azur
Provence-Alpes-Côte d'Azur 06-Alpes-Maritimes    
Phare du port de Nice      
Photos J.Benard 08/07/2013      
66      
Phare de l'entrée du port de Nice      

 

 


ITALIE
Livourne Toscane      
Phares du port Photos J.Benard 01/07/2012      
     
Parmi les monuments de Livourne, on peut mentionner un phare et la Torre del Marzocco, qui sert de signal aux navires. Au large de son port est la tour de la Meloria, qui rappelle la terrible bataille navale gagnée par les Pisans sur les Génois (1244).      
         


Cartes Postales de phares PHARES DE CORSE Dernière mise à jour : 26/09/2014
Ajaccio Propriano Sartene Lentille du phare des Sanguinaires exposée dans le hall de la gare maritime d'Ajaccio
Les Moines Pianottoli Capo di Feno
Bonifacio Porto Vecchio San Giuliano
Bastia Cap Sagro Macinaggio
Ersa Giraglia Capo Grosso Saint Florent
Ile Rousse Calvi  
       

A lire: Les Phares de Corse de Jean-Marie Homet
aux éditions La marge à Ajaccio
  Carte des phares de Corse
AJACCIO ( 2A Corse du Sud )
Phare de la Citadelle Photos J.Benard 2011
v b
Nom phare de la Citadelle
N° ESM  
Département Corse du Sud
Commune Ajaccio
Construction  
Allumage 1851
Taille 13,10 m
Hauteur au-dessus de la mer 19 m
Portée 16 milles - 30 Km
Architecte  
Automatisation  
w 1    
Feu en mer devant la citadelle
Taille 10 m Hauteur 13,10 m
Portée 7 milles - 13 Km

Feu de la Guardiola, devant
la chapelle des Grecs
sur la route des sanguinaires
Taille 6 m Hauteur 10 m
Portée 2 milles - 4 Km
   
Feux de la Jetée de la Citadelle    
2 3 4
Mise en service en 1885
et déplacé en 1937
Taille 13 m Hauteur : 13,10 m
Portée 8 milles
- 15 Km
  Feu vert sur la pointe du quai croisière
(2014)
Houlographe
au pied du feux de la Jetée de la Citadelle
Feux de la Jetée du Margonajo (Charles Ornano ex-Amirauté)  
Feu du milieu de la jetée
Taille 6 m Hauteur 7 m
Portée 1 mille - 2 Km
  Feu du bout de la jetée
Taille 3 m Hauteur 5 m
portée 6 milles - 11 km
 
   
Phare des Sanguinaires Photos J.Benard 28/04/2012
q s
Nom phare des Sanguinaires
N° ESM 1552000
Département Corse du Sud
Commune Ajaccio
Construction 1838-1844
Allumage 15 novembre 1844
Taille 18,46 m
Hauteur au-dessus de la mer 98,50 m
Portée 24 milles - 44 Km
Architecte Léonce Reynaud
Automatisation 1984
Le phare des Îles Sanguinaires domine le point le plus haut de la grande île. "Mezzu Mare"
Il se trouve à 18 km à l'ouest d'Ajaccio.
Il balise la côte sud-ouest de la Corse et l'entrée du golfe d'Ajaccio.
C'est une tour carrée lisse en pierres apparentes, centrée sur un bâtiment rectangulaire d'allure médiévale.
Il est automatisé depuis 1984 et le gardiennage a été supprimé en 1985.
Sur l'île il y a aussi un sémaphore aujourd'hui fermé depuis la mise en service de celui à terre et une tour à l'extrémité ouest.
Il y a aussi aussi les vestiges d’un Lazaret (1807)
     
Sémaphore de la Parata Photos J.Benard 2011-2012 Sémaphore des Sanguinaires
o p i  
le 21 juillet 1955 le sémaphore des
Sanginaires est désarmé et le 22 août
suivant, le sémaphore de la Parata,
construit sur l’ancienne batterie
de 138, est mis en service
.
La tour carrée à l'ouest.
« torre della Sanguinare di mare»
ou tour Castellucio érigée
par les Génois sur l'île principale
vers 1550.
Situé au milieu de l'île entre
la tour carrée à l'ouest
et le phare à l'est.
 
     
Capo di Muro (Coti Chiavari)   Photos J.Benard 10/09/2011
Nom  
N° ESM  
Département  
Commune  
Construction  
Allumage 1927
Taille  
Hauteur au-dessus de la mer  
Portée 9 milles - 17 Km
Architecte  
Automatisation  
       
       
PROPRIANO ( 2A Corse du Sud )
Port Photos J.Benard 11/09/2011
Nom feu de la jetée Scoglio-Longo
N° ESM  
Département Corse du Sud
Commune Propriano
Construction  
Allumage  
Taille 16 m
Hauteur au-dessus de la mer 17 m
Portée  
Architecte  
Automatisation  
5
Feu du bout de la jetée Est
Taille 7 m Hauteur 11 m
Portée 10 milles - 19 Km
Feu du bout de la jetée plaisance Feu extrémité du brise-lames Est
Taille 3m Hauteur 5 m
Portée 6 milles - 11 Km
     
SARTENE ( 2A Corse du Sud )
Phare du Senetosa Photos J.Benard 15/10/2011
c g
Nom phare de Senetosa
N° ESM 1567000
Département Corse du Sud
Commune Sartene
Construction 1838-1844
Allumage 15 novembre 1844
Taille 18,46 m
Hauteur au-dessus de la mer 98,50 m
Portée 22 milles - 41 Km
Architecte Léonce Reynaud
Automatisation 1988
t b Le Phare de Sénétosa est bâti sur le Cap de Sénétosa, au sud du golfe de Valinco Proriano.
Il signale ce cap sur la route maritime du golfe d'Ajaccio à Bonifacio.
Le bâtiment a été conçu par l'ingénieur Zevaco.
Il est remarquable par sa forme : deux tourelles cylindriques entourant le bâtiment technique et les logements des gardiens.
Le phare ne possède plus de gardien depuis le printemps 2008.
Actuellement entièrement automatisé, le phare de Senetosa est le lieu de passage des randonneurs qui vont de Tizzano
à la Cala di Conca ou Campomoro par le chemin balisé entretenu par le conservatoire du littoral.

Îlots des Moines ( 2A Corse du Sud )
6  
Nom Feu des îlots des Moines
N° ESM  
Département Corse du Sud
Commune Sartene (Golfe de Roccapina)
Construction  
Allumage 1909
Taille 27 m
Hauteur au-dessus de la mer 34 m
Portée 9 milles - 17 Km
Architecte  
Automatisation  
Photo Claudine Hacqueland      
       
Port de Pianottoli ( 2A Corse du Sud )
Port Photos J.Benard 31/12/2011
6  
Nom Feu extrémité de la jetée
N° ESM  
Département Corse du Sud
Commune Pianottoli Caldarello
Construction  
Allumage  
Taille  
Hauteur au-dessus de la mer  
Portée  
Architecte  
Automatisation  
7 8    
Feu vert du chenal Feu rouge du chenal    
       
Capo di Feno ( 2A Corse du Sud )
Phare du Cap Feno Photos J.Benard 06/01/2013
9 10 11  
12
Nom Phare du Cap Feno
N° ESM  
Département Corse du Sud
Commune Bonifacio
Construction  
Allumage 1874
Taille 12 m
Hauteur au-dessus de la mer 23 m
Portée  
Architecte  
Automatisation  
 
       
BONIFACIO ( 2A Corse du Sud )
Phare de la Madonetta Photos J.Benard 11/09/2011
Nom phare de la Madonetta
N° ESM  
Département Corse du Sud
Commune Bonifacio
Construction  
Allumage 15 août 1854
Taille 11 m
Hauteur au-dessus de la mer 28 m
Portée 7 milles - 13 Km
Architecte  
Automatisation  
Le phare de la Madonetta se trouve à l'ouest de Bonifacio.
Il balise l'entrée du goulet de Bonifacio par l'ouest face à la Pointe du Timon, à l'est.
C'est une petite tour carrée lisse, peinte en rouge, centrée sur un bâtiment rectangulaire.
Le feu est automatisé ; son énergie provient d'un panneau solaire.
   
Feu de la pointe de l’Arinella Photos J.Benard 11/09/2011    
v b
Coté nord du goulet  
Taille 9 m
Hauteur au-dessus de la mer 9 m
Portée 5 milles - 9 Km
   
Feu de la Pointe Cacavento Photos J.Benard 06/01/2013  
14  
Coté sud du goulet  
Taille 4 m
Hauteur au-dessus de la mer 6 m
Portée 5 milles - 9 Km
   
Ces deux feux se font face
     
Phare de Pertusato   Photos J.Benard 11/09/2011
Nom phare de Pertusato
N° ESM 1574000
Département Corse du Sud
Commune Bonifacio
Construction  
Allumage 15 novembre 1844
Taille 21,40 m
Hauteur au-dessus de la mer 99,50 m
Portée 25 milles - 46 Km
Architecte  
Automatisation 1985
Le phare de Pertusato domine le Cap de Pertusato à 4 km au sud-est de Bonifacio.
Il balise la côte sud de la Corse et l'entrée du port de Bonifacio.
Tour carrée de 21 m en pierres maçonnées, centrée sur un bâtiment rectangulaire. Le phare est automatisé depuis 1985.
 
   
Sémaphore de Pertusato   Photos J.Benard 11/09/2011
Qu'est-ce qu'un sémaphore et à quoi ça sert : la réponse ->
     
Phare des Îles Lavezzi   Photo Jérôme Cabassot 17/09/2011
m l
Nom phare de l'île Lavezzi
N° ESM 1575000
Département Corse du Sud
Commune Bonifacio
Construction  
Allumage 15 mai 1874
Taille 12,20 m
Hauteur au-dessus de la mer 27,50 m
Portée 15 milles - 28 Km
Architecte  
Automatisation 1886
n p Le phare des Lavezzi est bâti à l'extrémité sud-est des Îles Lavezzi,
au nord des Bouches de Bonifacio et à environ 4 milles du Cap Pertusato.
Il balise le détroit qui sépare la Corse de la Sardaigne.
C'est l'une des zones les plus dangereuses de la Méditerranée
à cause des écueils, des courants et du mauvais temps.
Le phare des Lavezzi est automatisé depuis 1986
et il est alimenté par des panneaux solaires.
Parc Marin International.
Le phare de Lavezzi est aujourd’hui l’une des bases
du Parc Marin International.
À l'intérieur, la réserve naturelle des Bouches de Bonifacio
a réalisé un jardin botanique :
il reproduit la végétation des îles Lavezzi comprenant plus de 240 espèces
dont 40 sont protégées, rares ou endémiques.
  Réserve naturelle des bouches de Bonifacio
Point de rencontre
de la Méditerrannée et de la mer Tyrrhénienne.
 
     
PORTO VECCHIO ( 2A Corse du Sud )
Phare de la Chiappa Photos J.Benard 09/10/2011
v d
Nom phare de la Chiappa
N° ESM 1581000
Département Corse du Sud
Commune Porto Vecchio
Construction  
Allumage 1 janvier 1845
Taille 18 m
Hauteur au-dessus de la mer 64,50 m
Portée 23 milles - 43 Km
Architecte  
Automatisation  
Le Phare de la Chiappa, aussi appelé phare de Porto-Vecchio.
ll est situé sur la pointe de la Chiappa au sud-est du golfe de Porto-Vecchio.
Il signale l'approche des Bouches de Bonifacio plus au sud.
   
Sémaphore de la Chiappa Photos J.Benard 09/10/2011
v   Qu'est-ce qu'un sémaphore et à quoi ça sert : la réponse ->
     
Port   Photos J.Benard 09/10/2011
v c x
Feu du brise-lames Est
de la Marina
Taille 4 m Hauteur 5 m
Portée 6 milles - 11 Km
Feu du brise-lames N-E
de la Marina
 
Feu du rocher Pecorella   Photos J.Benard 09/10/2011
b Taille 12 m
Hauteur 14 m
Portée 6 milles - 11 Km
 
     
Phare de la pointe Saint Cyprien Photos J.Benard 09/10/2011
d f
Nom phare de la pointe de Saint Cyprien
N° ESM  
Département Corse du Sud
Commune Porto Vecchio
Construction  
Allumage 1890
Taille 13 m
Hauteur au-dessus de la mer 26 m
Portée 11 milles - 20 Km
Architecte  
Automatisation  
Vue depuis le phare de la Chiappa Dans le domaine de Cala Rossa  
     
SAN GIULIANO ( 2B Haute Corse )
Phare d'Alistro Photos J.Benard 09/10/2011
g f
Nom phare d'Alistro
N° ESM 1611000
Département Haute Corse
Commune San-Giuliano
Construction  
Allumage 15 octobre 1864
Taille 26,60 m
Hauteur au-dessus de la mer 93 m
Portée 23 milles - 43 Km
Architecte  
Automatisation 1988
Le Phare d'Alistro est bâti sur la commune de San-Giuliano , au nord de la Pointe d'Aléria, proche d'Alistro. Il est à 50 m du sémaphore.
Il sert à baliser le littoral est de la Corse entre Bastia et Solenzara , zone côtière ne possédant pas de repère.
Il est construit dans les terres, à 2 km du littoral, pour profiter d'une élévation naturelle du terrain.
   
     
Sémaphore d'Alistro     Photos J.Benard 09/10/2011
s c Détail sur le fonctionnement du sémaphore d'Alistro
     
BASTIA ( 2B Haute Corse )
Port de Bastia ville  
v b   n
Le feu de la jetée du Dragon en rouge
Le feu du musoir du môle en vert
Photo Jean Marc ANTONI
  Bouée nord du port de commerce.
Photos J.Benard 16/10/2011
d f
Nom phare de la jetée du Dragon
N° ESM  
Département Haute Corse
Commune Bastia
Construction  
Allumage 27 décembre 1861
Taille 13 m
Hauteur au-dessus de la mer  
Portée 15 milles - 28 Km
Architecte  
Automatisation  
Le feu de la jetée du Dragon    
h Un musoir désigne la pointe extrême
d'une jetée ou d'un môle ; se dit aussi
de l'extrémité d'un quai à l'entrée
d'un bassin ou d'un sas.
j g
Le feu du musoir du môle
inauguré le 01/03/1863
  Vue depuis la petite digue
les 2 feux d'entrée du port
La tour de contrôle
du port de commerce
Port de Bastia Toga   Photos J.Benard 16/10/2011
f g   h
Petit port de plaisance au nord du port de commerce.   Feu extémité de la jetée Est
Taille 6,10 m
Hauteur 10 m
Portée 4 milles - 7 Km
     
CAP SAGRO ( 2B Haute Corse )
Cap Sagro Photos J.Benard 16/10/2011
d s   q
Feu du cap Sagro (Sisco)
Hauteur 6 m
Portée 10 milles - 19 Km
Au nord de Bastia entre Erbalunga
et la Marine de Sisco.
  Sémaphore
       
MACINAGGIO ( 2B Haute Corse )
Port Photos J.Benard 16/10/2011
x v c  
Le port le plus au nord
de la côte orientale
Feu de la digue Est
Taille 6,30 m
Hauteur 8,50 m
   
       
ERSA ( 2B Haute Corse )
Phare de l'Île de la Giraglia Photos J.Benard 16/10/2011 prisent depuis la plage de Barcaggio.
f g
Nom phare de la Giraglia
N° ESM 1625000
Département Haute Corse
Commune Ersa
Construction 1839-1848
Allumage 1 janvier 1848
Taille 25,80 m
Hauteur au-dessus de la mer 85,20 m
Portée 26 milles - 48 Km
Architecte Léonce Reynaud
Automatisation  
0 Article de Corsematin.com      
Le Phare de la Giraglia est situé sur l'Île de Giraglia, à 2km au nord du petit port de pêche de Barcaggio,
sur la commune d'Ersa. Il balise la pointe extrême du cap Corse, passage obligé de la navigation maritime entre le Nord de la Méditerranée et la mer Tyrrhénienne.
Il est bâti sur le site d'une ancienne tour génoise. C'est une tour cylindrique, centrée sur un soubassement rectangulaire, qui à l'origine, était en pierres apparentes
avec des créneaux qui lui donnent l'allure d'un château fortifié. Il est aujourd'hui automatisé et télécontrôlé à partir de Bastia. Il n'est pas gardé et ne se visite pas.
Placé sur un important passage migratoire, il a pour inconvénient d'éblouir maints oiseaux lors de leur migration. Depuis plus de vingt ans, à Barcaggio, dans les zones humides de l'embouchure de l'Acqua Tignese, du marais de Macinaggio et le maquis environnant, les ornithologues opèrent les baguages d'oiseaux afin de mieux connaître l'origine et la destination des oiseaux de passage. Ces études sont conduites simultanément dans un réseau de localités insulaires et continentales de la Méditerranée occidentale, dans le cadre du programme international " piccole isole ".
Autres sites à visiter pour en savoir plus, cliquez ICI ou ou encore un Autre
 
CAPO GROSSO ( 2B Haute Corse )
Sémaphore du Cap Corse Photos J.Benard 16/10/2011
25 Situé à l'extrême nord-ouest du Cap Corse, ce sémaphore perché sur le haut d'une falaise est à plusieurs
Km de toute habitation.
   
       
SAINT FLORENT ( 2B Haute Corse )
Mortella Photos J.Benard 01/10/2011
k l
Nom phare de Mortella
N° ESM  
Département Haute Corse
Commune Saint Florent
Construction  
Allumage 1877
Taille 14 m
Hauteur au-dessus de la mer  
Portée 8 milles - 15 Km
Architecte  
Automatisation  
m j    
       
Fornali Photos J.Benard 01/10/2011
x w
Nom phare de Fornali
N° ESM  
Département Haute Corse
Commune Saint Florent
Construction  
Allumage 1 octobre 1878
Taille 11 m
Hauteur au-dessus de la mer  
Portée 6 milles - 11 Km
Architecte  
Automatisation  
q a    
       
Port     Photos J.Benard 01/10/2011
r h v f
À l'entrée du port se trouve un danger
pour les navires, l'écueil balisé
Tourelle de Tignosu.
Feu de la tourelle Tignoso
Taille 6 m
Hauteur 9,15 m
Portée 3 milles - 6 Km
En arrière plan le phare Fornali
Feu de la digue Sud
Taille 3 m
Hauteur 4 m
Portée 3 milles - 6 KM
Feu de la digue Nord
Taille 5,60 m
Hauteur 5,60 m
       
ILE ROUSSE ( 2B Haute Corse )
Phare de la Piétra Photos J.Benard 02/10/2011
f d
Nom phare de la Pietra
N° ESM 1632000
Département Haute Corse
Commune Ile Rousse
Construction  
Allumage 1 octobre 1857
Taille 12,60 m
Hauteur au-dessus de la mer 64,10 m
Portée 12 milles - 22 Km
Architecte Léonce Reynaud
Automatisation  
g h Le Phare de la Piétra est aussi appelé Phare de L'Île-Rousse. Il est bâti sur le point culminant de l'Île de la Pietra,reliée par une digue, en avant de l'entrée du port , dont il en signale l'entrée, sur le littoral nord-ouest de la Corse.
C'est une tour carrée, centrée sur un soubassement carré, en maçonnerie lisse, peinte en blanc, avec la lanterne peinte en vert. Une maisonnette de gardiennage y est accolée. Il est alimenté par des panneaux solaires.
Il est automatisé et ne se visite pas.
  Sémaphore d'Ile Rousse    
       
Port   Photos J.Benard 02/10/2011
c v    
       
CALVI ( 2B Haute Corse )
Phare de la Revellata Photos J.Benard 02/10/2011
l k
Nom phare de Punta-Revellata
N° ESM 1638000
Département Haute Corse
Commune Calvi
Construction  
Allumage 1 décembre 1844
Taille 19,30 m
Hauteur au-dessus de la mer 96,70 m
Portée 21 milles - 39 Km
Architecte Léonce Reynaud
Automatisation  
Le Phare de la Revellata, appelé aussi Phare du Golfe de Calvi balise la côte-ouest de la Corse, du golfe de Girolata (sud) au secteur de l'Île-Rousse (nord).
Le phare actuel est une tour carrée, centrée sur un soubassement rectangulaire.
Il est en pierre maçonnée , avec enduit lisse et angles en pierres apparentes.
Il est désormais automatisé et télécontrolé depuis Bastia.
Il est équipé d'un radiophare audible à plus de 100 milles.
   
Port   Photos J.Benard 02/10/2011
x v    
Feux d'entrée de port
Au large, le Star Clippers
Feu du brise lames
Taille 4 m
Hauteur 6 m
Portée 7 milles - 13 KM
   
w c    
Feux de quais    
     
Les infos. et textes de cette page proviennent de divers sites : http://fr.academic.ru, http://encyclo.voila.fr,
sans oublier l'ouvrage de référence : Les Phares de la Corse de Jean-Marie Homet La Marge Edition 1989
Haut de page

 

Cartes postales
Phare des Corbières à Jersey. UK Le phare de Goulphar
d a
La tour du phare est de 19 m de hauteur et la lampe est
à 36 m au-dessus de hautes marées de printemps.
Le faisceau a une portée
de 33 km, et a été automatisé en 1976.
c Belle-Isle-en-mer
Morbihan
Le phare de Goulphar ou grand phare de Kervilahouen.
Il est ouvert au public et il est possible de monter jusqu'au foyer.
Hauteur 52.25 m
Élévation 92 m
Portée 26 milles
Inscrit aux Monuments Historique en 1995.
Pour en savoir plus :
Musée Trochu
Phares du monde
La Pointe du Raz   Le feu du vieux port
de Port Haliguen

La Vieille
Hauteur 26,90 M
36 m au-dessus du niveau de la mer
Portée 18 milles
l

Les phares et feux
du Raz de Sein
0
Lire l'article complet
sur Wikipédia.



Phare de Cette (Sète)
dans les années 30


k

Phares du monde

Il a été construit vers 1840.
La tour mesure 11,30 mètres.
Elle est désormais vide car son feu
de couleur verte a été déposé
après la construction des deux ports
de plaisance de Quiberon.
La passe est désormais signalée
par deux feux modernes de
dimensions plus modestes.

e




j
Gouville sur mer
Manche
Années 60
Ce phare n'a rien de particulier ni spectaculaire mais c'est celui de mes vacances d'adolescent alors........souvenirs, souvenirs.
Marseille
Le phare Ste Marie
à la Joliette
Cet édifice construit en 1855 se situe au nord de l'esplanade de la Joliette qui marque l'entrée des bassins du Grand port maritime de Marseille.
C'est une tourelle cylindrique en pierre calcaire de 21 m sur un corps de logis en maçonnerie.
L'électrification du feu fut effectuée en 1922.
Il est désormais éteint.
[Wikipedia]
ÎLE de SEIN
Phare d'Ar Men

Le phare d'Ar-Men (le rocher ou encore la pierre en breton) est un phare en mer construit entre 1867 et 1881 à l'extrémité de la Chaussée de Sein,
à la pointe ouest de la Bretagne.
Il porte le nom du rocher sur lequel il a été érigé.
Hauteur : 33,50 m
Elévation : 29 m
Portée : 43,5 Km
[Wikipedia]

f h ROYAN
Le phare de Cordouan
est un phare situé à sept kilomètres en mer sur le plateau de Cordouan, à l'embouchure de l'estuaire de la Gironde, estuaire formé par la confluence de la Garonne et de la Dordogne, donnant dans l'océan Atlantique. Il éclaire et sécurise fortement la circulation dans les deux passes permettant l'accès à l'estuaire : la Grande passe de l'Ouest, balisée de nuit, qui longe le rivage nord depuis le banc de la Coubre, et la passe Sud, plus étroite, et qui n'est pas balisée la nuit.
Hauteur : 67,50 m
Elévation : 69,70 m
Portée : 22 milles
[Wikipedia]
i

MARSEILLE
Phare de la Désirade



CAP FREHEL
Côtes-d'Armor
Phare à terre
Hauteur de la tour 33 m
Portée 29 milles


g


ÎLE DE RE
Saint Clément des Baleines


ÎLE D'OLERON
Phare de Chassiron



BASTIA (1906)
Les deux Ports


ALEXANDROUPOLIS
Grèce
Macédoine-Orientale


Sainte-Marguerite-sur-mer près de Dieppe
phare d'Ailly


LE TREPORT
Seine Maritime
       


Retour haut de page